S'enrichir en ligne


2 Commentaires

Bourse : 4 mois après, le bilan ? Mes fautes et mes mérites

Après 4 mois de boursicotage, l’heure d’un premier bilan a sonné. Alors concrètement où j’en suis ?

Un rendement à 7%.

senrichir-en-ligne.net.livreta

Donc oui c’est pas mal, c’est même bien, ça reste en tout cas bien mieux qu’un Livret A ou qu’un compte courant; mais je reste malgré tout mitigé car j’aurais pu faire mieux. En faisant le tour de mes fautes, je vais vous expliquer comment j’aurais éventuellement pu améliorer mon rendement.

Première faute : Investissement trop bas sur les valeurs

  • La situation : Pour rappel, j’ai commencé en début d’année avec 1000e, puis 150e de plus chaque mois (dans les faits, le budget avril et mai n’a été alloué qu’hier, donc en tout 1300e investi vendredi quand j’ai fait le bilan). Et j’ai choisi une formule à 2e la transaction chez mon courtier.
  • La faute : J’ai acheté des valeurs à 75 et 90e ce qui donne respectivement des frais à 2.66% et 2.22%. Un investissement de 300e aurait donné des frais à 0.6%.
  • La solution : Ne pas investir moins de 100e sur une valeur.

Deuxième faute : Des poids mal équilibrés

  • La situation : Le poids d’une valeur dans un portefeuille représente le pourcentage de cette valeur sur le portefeuille entier. Pour un portefeuille de 1000e, une valeur a un poids de 20% si elle représente 200e. En regardant de plus près le poids de mes valeurs (1.32%, 20.27%, 39.68%, 4.41% et 1.14%) un constat apparait, c’est très déséquilibré.
  • La faute : Si une valeur dont le poids est insuffisant, se mettait subitement à grimper, mon portefeuille n’en bénéficierait pas. A contrario, une valeur dont le poids est excessif serait très dommageable pour mon portefeuille si elle venait à chuter.
  • La solution : Investir à peu près la même somme dans chaque secteur d’activité.

Troisième faute : Une diversification de second degré prématurée

  • La situation : Diversifier son portefeuille signifie investir dans plusieurs secteurs. Une diversification de second degré signifie que dans un même secteur, on a diversifié de nouveau mais cette fois au niveau des sociétés.
  • La faute : J’ai actuellement un portefeuille de 5 actions dont deux dans le domaine pharmaceutique.
  • La solution : Investir dans d’autres secteurs et se constituer un portefeuille d’une dizaine de valeurs, et seulement à ce moment, penser à une diversification dans chaque secteur.

Quatrième faute : Des valeurs mal appropriées

  • La situation : « Bon alors, que peux-tu me dire sur la valeur XXXXXX ? »
  • La faute : Une simple question qui m’a mis le nez dans ma m*rde. Le fait est que je ne suis pas assez renseigné sur mes propres valeurs, comment dans ce cas anticiper une tendance et réagir en conséquence ?
  • La solution : Constituer une fiche sur chacune de mes valeurs avec des informations les plus exhaustives possibles.

senrichir-en-ligne.net.meaculpa

Cinquième faute : Aucune analyse de l’actualité

  • La situation et la faute : Bon là j’avoue, je n’ai clairement pas pris le temps d’analyser l’actualité et deviné quels secteurs et sociétés seraient impactés à terme. Du coup, je n’ai pas anticipé l’achat de valeurs et ai raté l’occasion de fournir mon portefeuille.
  • La solution : Suivre l’actualité pour comprendre comment celle-ci peut influer sur un secteur puis sur une ou des entreprises en particulier. Ceci afin d’anticiper le cours d’une valeur.

Bon sinon, tout ne pas être mauvais avec un résultat à 7% pour un novice ?

En effet j’ai quand même quelques bons points.

  1. Un bon poids pour le tracker (40%) surtout vu les résultats de ce début d’année. Ce qui la majorité de mes gains.
  2. Une diversification du portefeuille : J’investis dans un tracker, dans le divertissement, dans la pharmaceutique, dans la mode (sic !).
  3. Achat de valeurs à leur introduction en bourse : En effet, investir dans une valeur à ses débuts peut-être payant. Un bémol cependant, il peut arriver qu’une valeur soit trop cotée à son introduction et qu’une correction s’opère pour se stabiliser au bout de quelques semaines.
  4. Des valeurs dans un domaine que je comprends bien : Ma passion m’a permis sans effort de reconnaitre une société qui peut continuer de croître. A 9%, c’est à ce jour ma seconde valeur la plus rentable.

Et ensuite ?

L’heure du bilan passé, il ne me reste plus qu’à vous donner rendez-vous dans 4 mois pour faire le point.

senrichir-en-ligne.net.coyote

Publicités


Poster un commentaire

Profits25 – Visio-conférence mercredi soir !

senrichir-en-ligne.net.visio

Ne manquez pas la visio-conférence de Profits25 mercredi soir à 20H30 heure de Paris!

Venez découvrir en détail le Module à Revenus Partagés ! Venez aussi découvrir comment vous pouvez être rémunéré dès vendredi prochain ! Et ceci sans parrainage !

Et surtout invitez vos amis et vos contacts, car si le parrainage n’est pas obligatoire, les commissions de parrainage existent et sont importantes !
Ne manquez pas un tel programme !

Soyez des nôtres, et invitez vos amis !
Le lien de la visio-conférence :
http://www.weesoo.com/visio/4906-1766
Pour vous loguer : XXXXXX-Josiosi (A remplacer XXXXXX par votre prénom)
Ne mettez rien dans le champs Admin
Mot de passe salle : 9045


Poster un commentaire

Le blog d’un membre de l’équipe

La cohésion d’équipe est très importante, c’est pour cette raison que mon parrain N+2 a fait, il n’y a pas si longtemps, une réunion à son domicile avec quelques-uns de ses filleuls.
À cette occasion, j’ai fait la connaissance d’un membre qui n’est pas dans la même branche que moi mais qui semble tout aussi ambitieux.

senrichir-en-ligne-ambition
Il a commencé l’opportunité Profits25 le 19 août 2014 avec 42 coupons (1050€) puis il en a racheté plus tard. C’est un parrain actif et généreux qui n’hésite pas à soutenir ses filleuls en difficulté en offrant quelques coupons.
Il a créé un blog très intéressant où il présente avec sincérité son ressenti au fur et à mesure de son expérience P25. Ce blog, un outil puissant qui lui a permis de parrainer une personne, vous le trouverez ici.

 


Poster un commentaire

« 6 jours de labeur » (Jim Rohn) ou Comment j’ai augmenté mon rythme de travail pour réaliser mes objectifs

logo_work_in_progress2

Quand j’ai démarré Profits25, mon but n’était pas de parrainer, je souhaitais juste faire des compléments de revenus.
Mais quand j’ai eu ma carte de paiement ainsi que le premier versement, j’en ai parlé à la seule personne qui démarrerait juste parce qu’il a confiance en moi et qu’il n’avait pas besoin d’autres preuves, mon frère.
Alors ma motivation a augmenté, j’ai commencé à croire que je pourrais parrainer d’autres personnes.
Au fil des mois et des filleuls qui entraient, cette croyance s’étaient transformée en foi, le doute n’était plus permis: je devais aller encore plus loin.

Je n’arrêtais de me demander comment en faire plus, comment me rapprocher de mon objectif puis je suis tombé sur une vidéo de Jim Rohn.
Dans cette vidéo, il nous explique que quelque soit le domaine dans lequel on s’implique, les résultats proviennent de notre labeur. Et que le rythme à adopter pour des résultats conséquents est « Six jours de labeur et un jour de repos ».
Une journée de repos pour se retrouver, se consacrer à nos proches et nos loisirs puis faire le point sur notre travail passé et réajuster notre stratégie.
Ce rythme, je l’ai adopté très vite, parce que quand on est passionné par ce qu’on fait, ça devient un plaisir et plus une obligation ou une corvée.

Pour les anglophones, je laisse avec la vidéo en question. Je n’ai pas pu trouver cette vidéo avec les sous-titres français.