S'enrichir en ligne


2 Commentaires

Bourse : 4 mois après, le bilan ? Mes fautes et mes mérites

Après 4 mois de boursicotage, l’heure d’un premier bilan a sonné. Alors concrètement où j’en suis ?

Un rendement à 7%.

senrichir-en-ligne.net.livreta

Donc oui c’est pas mal, c’est même bien, ça reste en tout cas bien mieux qu’un Livret A ou qu’un compte courant; mais je reste malgré tout mitigé car j’aurais pu faire mieux. En faisant le tour de mes fautes, je vais vous expliquer comment j’aurais éventuellement pu améliorer mon rendement.

Première faute : Investissement trop bas sur les valeurs

  • La situation : Pour rappel, j’ai commencé en début d’année avec 1000e, puis 150e de plus chaque mois (dans les faits, le budget avril et mai n’a été alloué qu’hier, donc en tout 1300e investi vendredi quand j’ai fait le bilan). Et j’ai choisi une formule à 2e la transaction chez mon courtier.
  • La faute : J’ai acheté des valeurs à 75 et 90e ce qui donne respectivement des frais à 2.66% et 2.22%. Un investissement de 300e aurait donné des frais à 0.6%.
  • La solution : Ne pas investir moins de 100e sur une valeur.

Deuxième faute : Des poids mal équilibrés

  • La situation : Le poids d’une valeur dans un portefeuille représente le pourcentage de cette valeur sur le portefeuille entier. Pour un portefeuille de 1000e, une valeur a un poids de 20% si elle représente 200e. En regardant de plus près le poids de mes valeurs (1.32%, 20.27%, 39.68%, 4.41% et 1.14%) un constat apparait, c’est très déséquilibré.
  • La faute : Si une valeur dont le poids est insuffisant, se mettait subitement à grimper, mon portefeuille n’en bénéficierait pas. A contrario, une valeur dont le poids est excessif serait très dommageable pour mon portefeuille si elle venait à chuter.
  • La solution : Investir à peu près la même somme dans chaque secteur d’activité.

Troisième faute : Une diversification de second degré prématurée

  • La situation : Diversifier son portefeuille signifie investir dans plusieurs secteurs. Une diversification de second degré signifie que dans un même secteur, on a diversifié de nouveau mais cette fois au niveau des sociétés.
  • La faute : J’ai actuellement un portefeuille de 5 actions dont deux dans le domaine pharmaceutique.
  • La solution : Investir dans d’autres secteurs et se constituer un portefeuille d’une dizaine de valeurs, et seulement à ce moment, penser à une diversification dans chaque secteur.

Quatrième faute : Des valeurs mal appropriées

  • La situation : « Bon alors, que peux-tu me dire sur la valeur XXXXXX ? »
  • La faute : Une simple question qui m’a mis le nez dans ma m*rde. Le fait est que je ne suis pas assez renseigné sur mes propres valeurs, comment dans ce cas anticiper une tendance et réagir en conséquence ?
  • La solution : Constituer une fiche sur chacune de mes valeurs avec des informations les plus exhaustives possibles.

senrichir-en-ligne.net.meaculpa

Cinquième faute : Aucune analyse de l’actualité

  • La situation et la faute : Bon là j’avoue, je n’ai clairement pas pris le temps d’analyser l’actualité et deviné quels secteurs et sociétés seraient impactés à terme. Du coup, je n’ai pas anticipé l’achat de valeurs et ai raté l’occasion de fournir mon portefeuille.
  • La solution : Suivre l’actualité pour comprendre comment celle-ci peut influer sur un secteur puis sur une ou des entreprises en particulier. Ceci afin d’anticiper le cours d’une valeur.

Bon sinon, tout ne pas être mauvais avec un résultat à 7% pour un novice ?

En effet j’ai quand même quelques bons points.

  1. Un bon poids pour le tracker (40%) surtout vu les résultats de ce début d’année. Ce qui la majorité de mes gains.
  2. Une diversification du portefeuille : J’investis dans un tracker, dans le divertissement, dans la pharmaceutique, dans la mode (sic !).
  3. Achat de valeurs à leur introduction en bourse : En effet, investir dans une valeur à ses débuts peut-être payant. Un bémol cependant, il peut arriver qu’une valeur soit trop cotée à son introduction et qu’une correction s’opère pour se stabiliser au bout de quelques semaines.
  4. Des valeurs dans un domaine que je comprends bien : Ma passion m’a permis sans effort de reconnaitre une société qui peut continuer de croître. A 9%, c’est à ce jour ma seconde valeur la plus rentable.

Et ensuite ?

L’heure du bilan passé, il ne me reste plus qu’à vous donner rendez-vous dans 4 mois pour faire le point.

senrichir-en-ligne.net.coyote

Publicités


Poster un commentaire

Bourse – Mon premier échec ou Comment je n’ai pas gagné 350E

Juste histoire de vous rafraîchir la mémoire, j’ai commencé avec 1000E et donc 350E ça fait un sacré gain.

Donc depuis que je suis inscrit, je reçois dans ma messagerie des informations à propos de sociétés prochainement introduites en Bourse.

senrichir-en-ligne.net.e-mail

Il n’y a qu’une seule qui, jusqu’à présent, m’a tapé dans l’œil (car je suis directement concerné par ce que cette société apporte comme solution). Donc je réserve 35 actions, à moins de 10e l’une, de cette entreprise qui sera introduite dans les 4 prochains jours. Le lendemain ou deux jours plus tard, je sais plus, je reçois un mail intéressant me donnant plusieurs pistes d’investissement, je fais mes recherches et j’arrête mon choix sur un Tracker (Faut vraiment que je trouve le temps de faire un lexique moi).

Bref, j’ai la naïveté de croire que mon ordre précédent est passé et que l’argent avait été prélevé, et donc que le solde indiqué était disponible. Du coup, je réinvesti tout (presque 400E). Je surveille tant bien que mal la Bourse, (je n’ai pas encore le réflexe de dormir, boire et manger avec BFM Business).

Le soir même, je me dis que ce serait bien de réinjecter 150e, donc je rajoute mon compte PEA à la liste des destinataires de virement mais ma banque ne validera pas avant 24-48h. Le lendemain 11h, je reçois un mail me disant que mon solde était négatif et que je devais régulariser à 15h30 sinon ben, ils vendraient des actions à moi pour régulariser le paiement (…Oui, oui ben, c’est le jeu ma pauv’ Lucette).

Je suis en vacances, il faut que je sorte dans les 10 minutes et en plus j’attends que le compte PEA soit approuvé pour faire le virement, je vois pas trop comment faire. Un peu plus tard, dans le RER, j’explique cette situation au support qui m’explique gentiment comment payer directement depuis le PEA sans avoir à passer par le compte CCP. Je fais le virement à 1h (2h ?) du matin et je vais m’endormir satisfait d’avoir frôlé la catastrophe.

senrichir-en-ligne.net.dormir

Lundi matin, retour au boulot, et comme tous les jours ouvrés (ou presque, parce que je ne suis pas réglé comme une horloge), je consulte mon maigre portefeuille d’actions (ça claque n’empêche, moi je peux sortir une phrase genre « Mon Portefeuille d’actions ! »). Je disais donc que je consulte mon portefeuille d’actions, et je vois :

  • Une vraiment pas folichonne
  • Une qui se porte bien (Une action de cœur qui se rapporte directement à ma passion)
  • Mon tout nouveau Tracker
  • Et… une action vendue… !??

« Tiens, qu’est-ce que c’est que ça ? ». Une action vendue 1E de plus que le prix auquel je l’ai achetée (soit 35 de bénèf !) alors qu’au moment où je consulte il a presque le double de sa valeur.

Aujourd’hui, je me renseigne auprès de mon support adoré, ce n’est pas de l’ironie, et ils me confirment ce que je pense. Cette action a été vendue car solde négatif au moment de l’introduction en Bourse.

Edit. La réponse du support expliquant pour ils ont dû vendre les actions:

« La réglementation nous oblige à maintenir les soldes espèces PEA de nos clients positifs. »

Je consulte à nouveau la valeur de l’action et elle est carrément au triple de sa valeur à plus de 10e de différence (soit 35×10E). Il ne me reste plus que mes yeux pour pleurer.

senrichir-en-ligne.net.bebe

Heureusement, je fais partie de ces gens que l’échec encourage encore plus. Donc, demain je repars à l’assaut. En attendant, je vois déjà la tête de ma femme ce soir  à qui je n’ai rien dit de tout ça et qui apprendra tout en lisant cet article. Bisous à toi et à tous ceux qui suivent ce blog.


1 commentaire

La Bourse : Ça y est je me lance…

senrichir-en-ligne.net-saut

Il y 3 mois quand l’idée de m’enrichir a été acceptée par mon inconscient et qu’elle est devenue résolution, j’ai commencé à réfléchir aux moyens que je pourrai déployer pour y arriver.

Je suis arrivé à la conclusion que mon plan d’enrichissement ne devait pas se baser que sur un domaine.

 On ne met pas tous ses œufs dans le même panier.

senrichir-en-ligne.net-oeufs

Après réflexion, j’ai décidé d’organiser mon plan d’enrichissement autour de 3 axes :

  • Le Marketing de réseau
  • La bourse
  • L’investissement en tant que Business Angels
  • L’immobilier (sera le 4ème axe mais à un plus long terme).

Bien que le marketing de réseau reste le premier axe sur lequel je mets la priorité (car il va devenir le tremplin, la base de tout ce plan) vous trouverez dans ce blog pas mal d’articles sur la Bourse. Avec cet article, je mets les pieds dans le plat et vous fait part de ma première expérience dans ce nouvel « axe d’enrichissement » qu’est le mien.

Le début…

Après quelques  semaines, qui m’ont parues loooongues. Mon PEA a été transféré vers mon courtier et je peux enfin passer des ordres. Je débute donc mon aventure avec 1000 E tout rond et ce matin, avant d’aller au boulot, je me pose et je passe mon tout premier ordre d’achat :

5000 actions d’un coup, faut avouer que pour un premier ordre, j’aurais pu avoir la main un peu moins lourde. Mon cœur battait la chamade, j’étais terrifié et excité à la fois, je suis même allé déranger ma chérie sous la douche pour lui dire que je partais au boulot mais que surtout je venais de faire mon premier achat d’action.

L’excitation ne me lâche pas !

senrichir-en-ligne.net-bourse

En chemin, des milliers de pensées se bousculaient dans ma tête, et j’ai passé la plupart du temps sur l’appli à la recherche d’une autre valeur dans laquelle investir (Merci la 4G). Deux min avant d’arriver au taff, BAM ! 1500 actions d’une autre valeur. Et moi qui voulais y aller mollo…

La conclusion.

Pour la première action, rien de nouveau, j’ai fait un achat à cours limité (je ferai un article expliquant rapidement ça), le cours n’est pas suffisamment descendu pour déclencher l’achat, je le savais au moment de passer l’achat.

Par contre la seconde m’a donné des sueurs froides, pendant la séance l’action a plongé et j’étais en déficit ; heureusement sur le fil du rasoir l’action est revenue au prix où je l’ai achetée. Pour cette première journée perte 0E (Hé oui, les frais de courtage sont remboursés en ce moment pour les nouveaux).

J’ai hâte de passer mes ordres suivants. Et même si ces deux premiers étaient plus des achats impulsifs que réfléchis, j’ai vraiment adoré.

Très bientôt je ferai des articles concernant le lexique boursier.